Comment la culture traverse les questions de transidentité et vice-versa. Rencontre avec Angélique.

De plus en plus, la culture pop s’empare des questions de transidentité. A l’image des productions Netflix, avec Sense8 (les sœurs Wachowsky, JM Stracynsky), dans la bande-dessinée avec Le patron est une copine (Nagabe). J’en passe.

Que ce soit au nom d’un « quota » social dans les productions cinématographiques ou des auteurs qui parlent de thématiques qui leur tiennent à cœur, la culture LGBT+ se montre et dévoile peu à peu ses couleurs.

Vous parler du manga Stop ! Hibari-kun, dans le podcast précédent, est l’occasion de discuter de la culture LGBT+ et de la transidentité. Je suis allée à la rencontre d’Angélique, étudiante en transition, qui a bien voulu me parler de son expérience.

Ce podcast n’a pas vocation à édicter une conduite, ni parler au nom de tous. Simplement de comprendre, d’appréhender, de se questionner et de toucher du doigt quelques réponses. Angélique nous parle bien de sa propre expérience, individuelle.

Si vous souhaitez partager la vôtre, commentez, partagez.

A bientôt, et bonne écoute !